MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

Site National du MJCF

Site National du MJCF

Déclaration de la FMJD contre le coup d’Etat parlementaire en opposition au gouvernement brésilien

 
 

le 20 avril 2016

 
 

La Chambre des Députés du Brésil a passé le dernier dimanche à mener un procès politique contre la présidente légitimement élue par la majorité du peuple brésilien, Dilma Rousseff. Cette tentative de jugement de la cheffe d’Etat est promue par les forces de droite, avec l’appui de la presse réactionnaire. Ce coup d’Etat parlementaire est une première contre un gouvernement démocratiquement élu avec l’objectif de mettre fin à plus d’une décennie de conquêtes sociales portées par le gouvernement du Parti des Travailleurs et discréditer les avancées obtenues au bénéfice du peuple.


C’est un assaut sans preuve ni fondement légal contre la démocratie brésilienne et contre la décision légitime du peuple exprimée dans les urnes. Depuis plus d’un mois, des voix ont dénoncé le coup d’Etat contre la présidente Dilma, dont l’ancien président et leader du Parti des Travailleurs Luiz Inacio « Lula » Da Silva, mais ausis des leaders des mouvements sociaux et les partis politiques de gauche.


Ce coup d’Etat contre la démocratie brésilienne fait partie d’une contre-offensive de l’impérialisme à l’encontre du processus régional d’intégration en Amérique latine. Cette tentative vise à implanter un gouvernement néolibéral qui organiserait la marchandisation de la santé et des ressources naturelles du plus grand pays d’Amérique du Sud, subordonné aux intérêts des grandes compagnies transnationales et de la puissance hégémonique impérialiste.

 

La région latino-américaine a vécu il y a 40 ans une page sombre de son histoire où les nombreux coups d’Etat menèrent aux plus féroces et criminelles dictatures qu’elle n’avait jamais connu. La jeunesse ne peut oublier l’histoire et doit mener le combat pour un monde meilleur.


La Fédération mondiale de la jeunesse démocratique condamne ce coup d’Etat parlementaire en cours au Brésil. La FMJD exprime sa solidarité et apporte son soutient à ses organisations brésiliennes membres de la Fédération qui mènent courageusement le combat pour la défense et le respect de la Constitution, la légitimité de la décision populaire. Nous apportons notre soutien au peuple du Brésil, ses luttes et ses choix démocratiques et indépendants. Nous appelons toutes les organisations membres à mener des actions de solidarité en soutient au peuple brésilien pour mettre fin à cette nouvelle manœuvre impérialiste.

 

La FMJD, 18 avril 2016

 

Déclaration de la FMJD contre le coup d’Etat parlementaire en opposition au gouvernement brésilien