MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

Site National du MJCF

Site National du MJCF

Déclaration de la FMJD sur le mouvement contre la loi travail en France

 
 
 

Solidarité avec  la jeunesse de France

Depuis des semaines, la jeunesse de France est mobilisée contre une loi scélérate, une loi qui serait un véritable retour en arrière pour nos conditions de travail. Depuis 2012, les attaques contre le monde du travail de la part du gouvernement n’ont pas cessé de pleuvoir sur nos droits : l’ANI, la loi Macron, le pacte de responsabilité et les milliards offerts aux actionnaires sont autant de mesures adoptées par un gouvernement nommé "socialiste".

La Loi El-Khomri contre laquelle nous nous battons actuellement est une étape supplémentaire. Elle comprend une augmentation du temps de travail, licenciements facilités ou encore baisse des salaires et des conditions de sécurité au travail.

Depuis le début du mois de mars ce sont des dizaines de milliers de jeunes, étudiants, lycéens, jeunes travailleu.se.rs, et privés d’emploi qui se mobilisent sur tout le territoire pour exiger le retrait du projet de loi Travail et lutter contre la précarité. Le 31 mars, ce sont plus un million de personnes qui sont descendues dans la rue pour contester la politique d’emploi du gouvernement et porter une alternative à la concurrence généralisée sur le marché du travail.

Pour permettre la casse de nos droits, le gouvernement n'a donc plus qu'une seule solution : le déni de démocratie ! Le gouvernement Français n’ayant pas de majorité aux parlements, il s’apprête à passer en force sur la loi, l’en faisait appliquer sans aucun débat démocratique ni vote du parlement, c’est un véritable putsch sur la classe ouvrière qui se prépare !

Nous dénonçons également les violences policières graves à l'encontre des manifestations qui sont le résultat de la violence du patronat en général.