MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

Site National du MJCF

Site National du MJCF

Loi travail : les jeunes ont pris la parole, et ils comptent bien la garder !

 
 
 

Depuis des mois nous sommes mobilisés contre le projet de loi travail du gouvernement. Nous avons démontré que les jeunes ne sont pas résignés et qu’ils sont capables, aux côtés de salariés, de se défendre et de proposer.

A chaque étape de la mobilisation le gouvernement a tenté de nous faire taire. Il a d’abord voulu nous acheter avec des mesures rustines qui, si elles constituent de réelles victoires,  n’altèrent en rien les raisons de notre colère. Puis voyant la mobilisation s’étendre, il a misé sur la violence policière et institutionnelle. Partout dans le pays les provocations et la répression se sont amplifiées jusqu’à ce qu’ils utilisent leur dernier recours à l’Assemblée Nationale : l’article 49-3.

Mais malgré ces tentatives de museler le mouvement social et la représentation nationale, la résistance des jeunes et des travailleurs n’a pas faibli ! Nous étions une nouvelle fois nombreux dans les rues le 26 mai dernier pour réclamer le retrait de la loi travail. Et depuis lors nous sommes solidaires des salariés en grève, des raffineries jusqu’aux transports en passant par l’énergie.

Le combat est loin de s’arrêter, notre objectif est clair : le retrait de cette loi qui nous condamne à la précarité à vie. Nous le savons, non seulement cette loi est dangereuse et indésirable mais en plus des solutions existent pour nous permettre de construire notre avenir dans la dignité. Ces solutions nous les portons avec d’autres organisations de jeunesse depuis le début de la mobilisation.

Le gouvernement reste sourd à ces revendications et à décider de piétiner toute forme de démocratie. En conséquence nous avons décidé d’organiser une grande votation populaire pour obtenir le retrait de la loi travail et pour y opposer nos propositions. Dans les lieux de vie, d’études et de travail, prenons la parole, imposons nos solutions !

Nous appelons également à participer massivement à la mobilisation nationale du 14 juin pour, une nouvelle fois, faire la démonstration de notre force collective. Hollande, Valls, El Khomri, Macron et consorts : contre vos projets destructeurs les jeunes ont pris la parole, et ils comptent bien la garder !

 

 

Loi travail : les jeunes ont pris la parole, et ils comptent bien la garder !