MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

Site National du MJCF

Site National du MJCF

Liberté pour Kifah Quzmar et tous les étudiants palestiniens emprisonnés !

 
 

le 11 avril 2017

 
 

A la veille de l’anniversaire de l’emprisonnement de Marwan Barghouti, la répression continue de battre son plein en Palestine. Selon les organisations de défense des droits de l’homme et des prisonniers politiques, 509 palestinien.e.s ont été écroué.e.s par les forces israéliennes en mars 2017. Les étudiant.e.s sont aussi visé.e.s : ils.elles sont plus de 600 dans les geôles de l’occupant. C’est le cas de Kifah Quzmar, étudiant de l’université de BirZeit en détention administrative depuis le 3 avril.

L’emprisonnement massif d’étudiant.e.s palestinnien.ne.s est un outil de l’occupant pour mater la résistance de la prochaine génération palestinienne. En leur empêchant l’accès à l’Université, elle veut déposséder le peuple palestinien des moyens pour leur émancipation collective et de son foyer de résistance. Israël cible les éudaint.e.s qui s’organisent, ceux et celles qui demain mèneront la lutte pour la libération de la Palestine. A l’indifférence de la communauté internationale face à la violation des droits fondamentaux des palestinien.e.s, nous devons opposer notre solidarité.

L’Union des Etudiant.e.s communistes demande la libération immédiate de Kifah Quzmar et de tous les prisonnier.e.s politiques étudiant.e.s. Du 10 au 21 avril, nous ferons vivre la solidarité avec le peuple palestinien et ceux.celles emprisonné.e.s sur toutes les universités. Suite aux interdictions de conférences à l’Université Paris X Nanterre et Paris 4 sur les enjeux en Palestine, nous ne nous tairons pas et continuerons de porter la solidarité internationale et la cause palestinienne sur nos universités ! 

 

Liberté pour Kifah Quzmar et tous les étudiants palestiniens emprisonnés !